spiruline
Bien-être,  Grossesse

La spiruline, alliée beauté pendant la grossesse !

La spiruline, bonne à l'intérieur, et à l'extérieur...

Elle existe depuis 3 milliards d’année et pourtant je ne la connais que depuis peu… Comme une majorité d’entre vous je suppose ! Pour ma part, j’en ai entendu parler pour la première fois il y a environ 5 ans, une de mes amies (coucou Elodie !) travaille pour une ONG africaine et à l’époque elle accompagnait les populations locales dans la culture de cette algue, dans le but de la commercialiser et surtout, d’amoindrir la malnutrition. Allons bon, une algue pour éradiquer la faim dans le monde ?

Depuis, elle a fait apparition dans nos magasins bio et pharmacies, en poudre, en paillettes, en gélules.

Petit retour sur les principaux atouts de la spiruline :

  • Elle contient une grande quantité de protéines (première source assimilable au monde, selon l’OMS !)
  • d’antioxydants (c’est la phycocyanine qui lui donne cette couleur bleue)
  • de minéraux, notamment 20 fois plus de fer que dans le germe de blé; du magnésium, du calcium, du potassium, du phosphore…
  • 30 fois plus de bêta-carotènes que dans la carotte
  • des acides gras essentiels (omégas 6)
  • c’est une source importante de vitamines essentielles pendant la grossesse; en particulier la vitamine B12, indispensable à l’assimilation de l’acide folique (vitamine B9, intervenant dans la bonne formation de l’embryon) ainsi que les vitamines A, B1, B2, B3, B6, B7, B8, D (constitution des os), E (croissance harmonieuse), K (anti-hémorragique)
Ses bienfaits reconnus :
  •  protège le système immunitaire et le système nerveux
  •  détoxifie le corps des polluants
  •  lutte contre le mauvais cholestérol et le diabète, les allergies
  •  combat l’anémie
  •  aide à réduire la fatigue pendant la grossesse, prévient d’éventuelles carences
  •  contribue à la bonne croissance du fœtus 
On peut le dire, la spiruline mérite largement son titre de super-aliment ! Avec son assimilation exemplaire, elle fait du bien au corps et au mental, d’autant plus pendant la grossesse, bébé en profite grandement !

C’est donc assez logiquement que j’ai décidé de l’intégrer à ma routine alimentaire dès le début de ma grossesse  : dans les salades, mes soupes, mon guacamole, mes desserts… Une pincée par-ci par-là (je l’ai choisie en poudre).

Hier, je trouvais ma peau du visage terne, fatiguée, tristoune. Vous voyez où je veux en venir … Eh bien oui, je me suis dit que si cette super algue d’eau douce est si puissante dans mon alimentation, elle doit bien l’être pour ma peau ! Bon, je ne vous cache pas que j’ai un peu de mal avec son goût… particulier, j’en mets vraiment peu dans mes aliments et mon paquet diminue lentement… Alors, j’ai fouiné un peu à la recherche d’une hypothétique possibilité d’utiliser la spiruline en masque cutané, et en effet je ne me suis pas trompée ! ça se fait, et c’est même une très bonne idée !

Je vous partage la recette que j’ai choisie pour mon masque du visage :

1 cuillère à café de spiruline en poudre
1 cuillère à soupe d’argile en poudre
2 cuillères à soupe d’hydrolat (j’aime la rose, pour ses vertus hydratantes et rafraîchissantes !) ou d’eau minérale
quelques gouttes d’huile végétale, à choisir selon votre type de peau (coco pour moi cette fois-ci)

Mélangez le tout avec une petite cuillère ou spatule en bois -le métal et l’argile ne font pas bon ménage- pour former une pâte lisse et homogène, c’est prêt ! (j’aime les choses simples et minimalistes !) Appliquez sur la peau du visage préalablement nettoyée. Voilà à quoi vous allez ressembler l

68967812_3241656889183559_857235417416597504_n

Je l’ai laissé appliqué environ 1H30, la présence d’huile m’a donné une sensation enveloppante tellement agréable ! Et pour ce qui est du rinçage, directement à l’eau tiède, ça ne laisse aucune trace 😉 

Au programme : une peau hyper douce, assouplie, régénérée en profondeur, calmée, débarrassée de ses impuretés… Pas mal !

Quelques précautions pendant la grossesse (et pas que):

  • Dans un usage quotidien, ne dépassez pas 10% de spiruline pour une préparation finie. Pour un masque comme celui-ci, on peut en mettre plus !
  • Prenez de grandes précautions quant à l’usage des huiles essentielles, qui peuvent être dangereuses pour bébé. Pour ma part je préfère m’en passer
  • Attention aux allergies pour les huiles végétales
  • Choisissez une spiruline bio et d’origine française (voire bretonne 🙂 ) pour être sûre de sa qualité. Exploitée dans des zones polluées, elle contient des métaux lourds qui ne nous rendent pas service !
  • N’oubliez pas de prévenir votre entourage, notamment vos enfants. Avec la peau verte et le gros bidou, 1 chance sur 2 pour qu’ils vous appellent Fiona….

Autre remarque, ça fait vraiment du BIEN de prendre ce moment pour soi. La grossesse est un moment privilégié, à part, un temps unique où il devrait être obligatoire de faire des pauses bien-être dans la journée, quelles qu’elles soient… N’ayons aucun scrupule à s’étaler de la pâte verte sur le visage !

J’espère que cette recette vous parlera, je serais ravie d’avoir vos retours si vous osez vous « Shrekiser » un peu ! ça en vaut la peine…que l’on soit enceinte, ou pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.